Beaucoup de personnes qui disent « non » pensent « oui » ?

Beaucoup de personnes qui disent « non » pensent « oui » ?
RELATIONS

RELATIONS

<strong>Non c'est non !</strong> Il peut arriver que l'autre insiste. Si malgré les refus, l'autre continue, ça peut être considéré comme une violence à caractère sexuel. Menacer avec des gestes ou des mots, négocier en faisant du chantage, parfois affectif, mentir pour avoir une relation sexuelle, ce n'est pas normal. Ces violences sexuelles sont punies par la loi.